Archives par mot-clé : mis-en-avant

« Nana » Niki de Saint Phalle à l’école Kergomard

« On a travaillé sur Niki de St Phalle en observant les Nanas en travaillant en langage sur les parties du corps. On a tenté de tenir les positions des différentes Nanas en salle de motricité.

Puis, est venue l’idée de faire une Nana en vrai.
Quand la Nana a été faite avec des boules de papier, on a vu que la nôtre n’avait pas de gros seins, ni de grosses fesses.
Comment faire ? » »Et si on faisait de grosses boules ? »
Mina a ajouté : « On peut faire un gros ventre pour faire un bébé! ». « Toute la classe était d’accord avec cette idée. »

 

Énigmathiques

Le projet
 

 

Des élèves sous la conduite de professeurs volontaires sont invités à réaliser des vidéos courtes de 3 min maximum qui mettent en scène des problèmes ou des énigmes mathématiques.

 Cette démarche, doit permettre le développement et l’acquisition de nombreuses compétences mathématiques et favoriser le goût de l’effort.

La banque de vidéos ainsi constituée sera diffusée sur le site internet de circonscription.

Le cahier des charges

Les modalités d'enregistrement des vidéos, de dépôt des énigmes et les documents concernant le droit à l'image se trouve  sur cette page.

Les outils pour tourner une vidéo
  • Pour le montage vidéo, vous pouvez utiliser l’application, en ligne et gratuite, Adobe Spark Vidéo. Un tutoriel vidéo est disponible ici.
  • Pour les musiques libres de droit, vous pouvez vous rendre sur le site Musicscreen ou sur ZapSplat
  • Pour des images libres de droits, vous pouvez vous rendre sur le site Pixabay.
  • N’hésitez à contacter l’E.R.U.N. de circonscription pour être accompagné.
Les énigmes vidéos

Retrouvez toutes les énigmes du cycle 1 au cycle 3 sur cette page.

Déposer une énigme

Rendez-vous sur l'espace de partage et choisissez votre vidéo ainsi que votre corrigé.

Merci de préciser dans le nom de votre fichier le nom de l'école.

Film d’animation autour d’Hervé TULLET

L’animation en volume est l’une des techniques d’animation, donnant l’illusion de voir des objets animés d’une vie propre et doués de mouvements. Ce procédé est parfois désigné par l’anglicisme stop motion.

L’idée est de filmer une scène, image par image, sur un support numérique. Ainsi, une première prise de vue fixe l’objet dans sa position initiale. Puis, il est déplacé très légèrement. Ensuite, une nouvelle prise est réalisée. L’objet est à nouveau déplacé et ainsi de suite…

Il faut entre 12 et 16 photographies pour obtenir une seconde de film. Plus il y a d’images, plus l’animation est fluide.

Les objectifs pédagogiques sont multiples, en plaçant l’élève dans le rôle d’un créateur :

  • « Utiliser des outils numériques »
  • « Produire des images »
  • « De façon manuscrite ou numérique, ils apprennent à copier ou transcrire sans erreur, depuis des supports variés en veillant à la mise en page »
  • « Activités langagières en utilisant les outils numériques »
  • « Agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques »
  • “Développer le travail collaboratif à l’aide des outils numériques, réaliser des projets. »
  •  » Les enregistrements (audio et vidéo) pour revenir sur la production orale, pour raconter, mettre en voix des textes »

Voici le film des PS-MS de l’école Kergomard, réalisé autour de l’album « On joue ? » d’Hervé TULLET